Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Actualités Optiques > Associations humanitaires : les acteurs de la filière optique s’engagent

Associations humanitaires : les acteurs de la filière optique s’engagent

optique-humanitaire-1

D’après l’OMS, ce sont aujourd’hui plus de 90% des personnes ayant une atteinte visuelle qui vivent dans les pays en développement, soit là où les équipements optiques sont difficilement accessibles, voire inaccessibles. Pour pallier cela, les acteurs de la filière optique s’engagent !

Focus sur des associations humanitaires qui changent des vies :

optique-humanitaire-2

  • Des ONG comme Lunettes Sans Frontière ou Opticiens Lunetiers Sans Frontières collectent montures et verres pour les redistribuer dans des cliniques et dispensaires à travers le monde. Ils en font ainsi bénéficier les malvoyants les plus démunis de leur pays.
  • Depuis 40 ans, le Medico Lions Club de France récupère également chaque année près de 100 000 paires de lunettes, les recycle et les expédie à travers le monde.

optique-humanitaire-3

  • En lien avec des associations humanitaires partenaires à l’international, la Fondation Krys propose des actions concrètes : réalisation de dépistages à grande échelle ; diagnostics réalisés par des ophtalmologistes ; collecte au sein de ses points de vente des lunettes optiques et solaires. Chaque année, la Fondation collecte et redistribue ainsi près de 160 000 paires de lunettes.
  • Grâce à sa fondation, Optic 2000 développe des actions en Afrique, comme notamment la création d’un centre optique à l’Hôpital de Ouahigouya ou encore l’opération « lunettes pour les enfants d’Afrique » pour le dépistage des enfants au Burkina Faso.
  • Le désert des enfants”, projet porté par Afflelou au Maroc, permet chaque année à des opticiens de partir dans les contrées les plus reculées du pays. Ils y contrôlent la vue de la population et offre également des paires solaires et des lunettes Forty afin de favoriser la lecture.

optique-humanitaire-4

  • En parallèle, de nombreux pharmaciens sensibilisent leur clientèle à la valorisation solidaire. Ils récupèrent les équipements optiques inutilisés en plus des médicaments dans des conteneurs dédiés, afin qu’ils soient recyclés.
  • « Un vélo pour 2, des lunettes pour tous » : à leur échelle, deux opticiens ont décidé de changer le monde. Alexis Baratte, opticien à Lille, et sa compagne Émilie Dubus, se sont lancés dans un projet humanitaire et sportif. L’opération consiste à collecter jusqu’à 1000 paires de lunettes et les emporter depuis la France jusqu’au Cambodge. Le tout à vélo ! 

optique-humanitaire-5

Un engagement citoyen avant tout

Ces initiatives de toute taille ne seraient pas permises sans la collaboration de l’ensemble des acteurs de la filière optique, clients compris. Si les déficiences visuelles ne touchent pas uniformément tous les pays, c’est à nous tous de faire en sorte que les équipements optiques soient distribués équitablement à l’ensemble de la population mondiale.

Action par action, ce sont ces engagements citoyens qui permettront peut-être un jour à tous d’avoir accès à des soins adaptés !