Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Marketing de l’Optique > Les concepts optiques destinés aux seniors

Les concepts optiques destinés aux seniors

La “silver economy” constitue sans surprise un des marchés porteurs du domaine de l’optique : les plus de soixante ans représentent plus d’un quart de la population française. Chez ces seniors, il est rare de ne pas avoir de trouble visuel, presbytie en tête. Pour permettre à tous de vieillir mieux, le monde de l’optique développe métiers et concepts optiques destinés aux seniors. Lunettes connectées, appareils high-tech dédiés, la gérontechnologie est en marche !

Des métiers qui évoluent pour s’adapter aux seniors

Les professionnels de l’optique adaptent offres et pratiques pour surfer sur la vague du papyboom.
Alain Afflelou par exemple, développe des offres seniors, avec notamment une extension de son forfait Win-Win et le lancement d’une lentille jetable quotidienne pour les presbytes. De son côté, Atol a annoncé le lancement d’une offre Senior Care. Cette gamme d’équipements et services dédiés proposera de nouvelles offres aux seniors dépendants et isolés.


concepts-optiques-2


Nous en parlions récemment, l’optique à domicile est une autre illustration évidente de cette évolution du marché. Toute particulièrement adaptée aux personnes à mobilité réduite et dépendantes, elle permet d’offrir un gain de temps et de confort aux personnes âgées pour qui se déplacer est devenu une contrainte. En plein essor, l’optique à domicile allie des tarifs concurrentiels à l’innovation et à la qualité de service.
En plein débat sur la délivrance d’ordonnances pour les troubles visuels, le métier d’optométriste pourrait également tendre à se développer. Il pourrait offrir une alternative en termes d’examens visuels et d’équipements adaptés au quotidien.  

Du matériel high-tech au service des personnes âgées

Les seniors sont aujourd’hui une majorité à trouver préférable de vieillir dans leur logement plutôt qu’en maison de retraite. Pour rendre cela possible, l’industrie optique décline aujourd’hui du matériel dédié à la préservation de l’autonomie et à l’amélioration du confort.

Les loupes deviennent électroniques et ultra-légères pour accompagner la lecture quotidienne. Les téléagrandisseurs se voient doter de la synthèse vocale et permettent aux personnes souffrant de troubles majeurs de la vision de lire à nouveau un courrier, des journaux, ou encore d’écrire une lettre.

Autres améliorations du quotidien : une lampe qui en variant son éclairage augmente le contraste, problématique mineure mais très inconfortable rencontrée par les personnes âgées. Les lunettes connectées et géolocalisables Téou de chez Atol ; Atol qui proposera également prochainement des lunettes qui préviendront les proches en cas de chute du porteur.

concepts-optiques-3

Évolution majeure dans l’accompagnement des personnes souffrant de DMLA, la société LightVision a développé des lunettes à réalité augmentée équipées d’une caméra. Celles-ci détectent la partie encore saine de la rétine et affichent les bonnes images au bon endroit, complétant ainsi la vision du patient.

En somme, des réponses à la pointe de la technologie aux problématiques liées au confort comme au soin. Avec un vieillissement de la population prévu jusqu’en 2025, il est fort à parier que nous n’en sommes qu’aux balbutiements de ce que certains appellent déjà l’économie de “l’or gris”.