Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Actualités > Les lentilles de nuit : on y va ?

Les lentilles de nuit : on y va ?

Améliorer sa vue pendant son sommeil, cela vous semble utopique ? Et pourtant, c’est le principe même des lentilles de nuit, une alternative aux lunettes et lentilles classiques, encore peu connue en France. On vous explique le principe dans cet article !

 

Comment fonctionnent les lentilles de nuit ?

L’orthokératologie consiste à porter pendant la nuit des lentilles rigides et sur-mesure qui corrigent temporairement la vue. Comment est-ce possible ? Ces lentilles aplatissent très légèrement la cornée de l’oeil pour réduire sa courbure, gommant ainsi les défauts de la vision. Mais cette modification est temporaire, puisque la cornée reprend progressivement sa forme naturelle, dès que l’on arrête de les porter. En quelques jours sans lentilles, les défauts de la vision reviennent donc. Voilà pourquoi il faut les porter chaque nuit, sans oublier de mettre du collyre hydratant pour éviter d’avoir les yeux secs le lendemain matin.

En revanche, ces lentilles ne sont confortables que les yeux fermés. Il n’est pas possible, par exemple, de les utiliser pour lire ou pour regarder la télévision, car elles doivent rester fixes sur les yeux. Elles sont donc bien réservées à un port de nuit.

Les lentilles de nuit : pour qui ?

Plus la correction est forte, plus les lentilles de nuit mettent de temps à agir. Elles sont donc plutôt adaptées aux personnes présentant une myopie faible ou moyenne : jusqu’à -5 dioptries pour les myopes et -1,5 pour les astigmates. Pour ceux qui ne peuvent pas avoir recours à la chirurgie ou qui ne supportent pas les lentilles de contact classiques la journée (notamment en cas de sécheresse oculaire), cette solution est particulièrement adaptée, même aux enfants à partir de 8 ans. Cela peut également être une bonne alternative pour les sportifs, pour qui le port de lentilles de contact en journée n’est pas toujours idéal.

Lentilles de nuit

A noter qu’il existe quelques contre-indications : une pathologie qui affecte la surface de la cornée, une insuffisance lacrymale ou une cornée trop plate. Cette solution est également impossible à adopter en cas de pathologie dégénérative.

Industriels : quels avantages ?

Inclure les lentilles de nuit à son catalogue peut être une bonne idée pour diversifier son offre et ainsi séduire davantage d’opticiens. D’autant que l’orthokératologie est encore peu connue en France et risque de se démocratiser dans les prochaines années. C’est également une bonne façon de s’adresser directement à une cible précise : les personnes à faible myopie.

Certains industriels en proposent déjà en France, c’est notamment le cas de Precilens et Menicon !

Lentilles de nuit

Alors, envisagez-vous d’inclure les lentilles de nuit à votre catalogue ? 😉