Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Actualités Optiques > Ecologie : zoom sur les lunettes biodégradables

Ecologie : zoom sur les lunettes biodégradables

Porterons-nous tous bientôt des montures fabriquées à partir de maïs, de bois ou d’algues ? Les lunettes biodégradables font de plus de plus parler d’elles dans le secteur de l’optique, à l’heure où l’on cherche à réduire un maximum notre impact sur la planète.
Panorama des matériaux utilisés dans la fabrication de ces lunettes. 

Quand les lunettes deviennent biodégradables

Une paire de lunettes en plastique met 400 ans à se dégrader, sans même parler des résidus polluants qui restent dans la nature. A l’heure où l’on cherche à toujours plus réduire nos déchets et à économiser les ressources dont on dispose, certains industriels de l’optique ont décidé de se saisir de cette problématique et de concevoir des modèles de lunettes dans des matériaux biodégradables. Car c’est bien là l’évolution majeure de ce type de montures : fournir une alternative au plastique classique, très riche en pétrole, qui est habituellement utilisé pour produire les lunettes.

lunettes biodégradables

Signe que les problématiques éco-responsables sont en train de prendre de plus en plus de place dans le secteur de l’optique : il existe aujourd’hui quelques magasins d’optique éco-conçus, qui ont choisi de mettre le respect de l’environnement au coeur de leur démarche. C’est le cas notamment de L’Optique de Sébastien Bétend, situé près de Lyon. Dans ce magasin, les montures sont fabriquées en France, les matériaux de constuction sont écologiques et un contrôle solaire a été installé, afin de limiter le chauffage en hiver.

 

Lunettes biodégradables : quels matériaux ?

Mais alors, quels sont ces fameux matériaux respectueux de l’environnement, utilisés pour produire ces montures biodégradables ? Pour certains modèles, il s’agit de composants d’origine naturels. Pour d’autres, on est dans la pure innovation et la création de nouveau matériaux.

Les matériaux d’origine naturelle

  • Le maïs : Demetz Optique Sport, précurseur dans le domaine, a lancé en 2010 des montures fabriquées en P.L.A. (acide polylactique), obtenu à partir de la fermentation d’un sucre ou d’un amidon, ici de maïs. Un matériau déjà utilisé dans l’industrie pour produire des gobelets transparents ou de la vaisselle jetable.
  • Les algues : la petite entreprise française Algopack s’est spécialisée dans le bioplastique, produit à partir d’algues brunes récoltées en Bretagne, et s’est lancée dans la fabrication de lunettes en 2015 avec cette matière innovante. Les nantais de chez Naoned ont également sorti la même année, une collection de solaires fabriquées à partir d’algues.

 

lunettes biodegradables

  • Le bois : plusieurs industriels de l’optique ont choisi le bois, pour produire leurs montures biodégradables. C’est le cas de Woodlun’s, ShinyWood et Ozed. Nous nous étions, d’ailleurs, intéressés au boom des lunettes en bois, il y a quelques mois, sur le blog d’Eyes-Road !

 

Les matériaux créés

  • Le Natural PX : Neubau Eyewear a choisi de miser sur ce matériau 100% innovant et biodégradable, composé de polymère et d’huile de ricin. Une belle manière de réduire au maximum la production des déchets dans le processus de fabrication de ses montures.

 

lunettes biodegradables

  • Le plastique biodégradable : il existe différentes formes de plastique, dont certaines beaucoup plus respectueuses de l’environnement. L’entreprise Crafting Plastics a choisi ce matériau pour produire sa collection de solaires.

Nous sommes prêts à parier que de plus en plus d’alternatives comme celles-ci verront le jour dans les prochaines années ! 😉