Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Métier d’Opticien > Migraine ophtalmique : comment conseiller vos clients ?

Migraine ophtalmique : comment conseiller vos clients ?

La migraine ophtalmique, fléau du 21e siècle ? De plus en plus fréquente, cette maladie neurologique a des conséquences sur la vision et peut, dans certains cas, être atténuée par le port de lunettes. On vous donne quelques clés pour conseiller vos clients !

 

Qu’est-ce que la migraine ophtalmique ?

Malgré son nom, la migraine ophtalmique n’est pas une maladie oculaire, mais plutôt neurologique. Pourtant, lorsqu’elle survient, la personne touchée souffre de troubles de la vision, en plus des maux de tête, même si elle n’a aucun problème de vue. Parmi les symptômes : vue brouillée, tâches blanches, points noirs, mais parfois aussi, fourmillements dans les membres. La migraine ophtalmique concernerait près de 20% des personnes qui se plaignent de maux de tête, en particulier les jeunes femmes.

migraine ophtalmique

Migraine ophtalmique et port de lunettes

On peut donc se demander quels sont les facteurs qui occasionnent la migraine ophtalmique et poussent la douleur à s’étendre jusqu’aux yeux.  Si certaines des causes ne sont pas liées à l’optique (alimentation, stress, fatigue, bruits environnants, etc), pour une personne sujette aux migraines ophtalmiques, une lumière trop puissante ou un épisode de fatigue visuelle peuvent, par exemple, être des facteurs aggravants. Des causes qui pourraient être évitées par le port de lunettes de soleil ou anti lumière bleue, notamment.

migraine ophtalmique

Comment conseiller vos clients ?

Pour conseiller au mieux vos clients, il convient d’abord de savoir quelle est la cause de leur migraine. Interrogez-les donc sur cette question.

migraine ophtalmique

Selon leurs réponses, vous pourrez déterminer vers quel type de produit les diriger :

Lunettes anti lumière bleue : c’est l’allié idéal en cas de fatigue numérique et la solution adaptée aux clients qui passent du temps devant les écrans, que ce soit dans leur quotidien ou pendant leur journée de travail.

Lunettes de vue : en cas de trouble visuel (notamment hypermétropie et astigmatie), vos clients peuvent souffrir de maux de tête, si leur correction n’est pas adaptée. Vous pouvez donc leur conseiller d’adopter de nouveaux verres pour leurs lunettes et ainsi les diriger vers un ophtalmologiste, s’ils n’en ont pas déjà consulté un, évidemment.

Lunettes de soleil : certaines personnes sujettes aux migraines sont sensibles aux changements de lumière et aux rayons du soleil. Pour atténuer ces sources de migraines et protéger leurs yeux, vous pouvez les diriger vers des modèles de solaires.

N’hésitez pas, en cas de doute, à faire preuve de prudence et à diriger vos clients vers un médecin spécialiste, qui saura déceler de façon sûre l’origine de leur migraine.