Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Métier d’Opticien > Comment sensibiliser vos clients au dépistage du glaucome ?

Comment sensibiliser vos clients au dépistage du glaucome ?

dépistage du glaucome 2

Saviez-vous que le glaucome était la première cause de cécité totale et qu’il touchait aujourd’hui 1 million de personnes en France ? Cependant, 400 000 Français en seraient atteints sans le savoir ! Considéré comme une maladie “silencieuse”, le glaucome se dépiste pourtant facilement via un examen rapide et indolore. Âge, antécédents familiaux… découvrez les facteurs à risques pour mieux vous aider à sensibiliser vos clients au dépistage du glaucome.

 

Qu’est-ce que le glaucome ?

Pour expliquer à vos clients en trois mots ce qu’est le glaucome : il s’agit d’un “voleur de vision” ! Cette maladie oculaire atteint le nerf optique, lien entre l’oeil et le cerveau, puis le champ visuel. Elle est due à une montée de la pression oculaire. On distingue principalement deux formes de glaucomes : la forme aiguë, relativement rare et la forme chronique, plus fréquente. Asymptomatique, cette affection n’est pas nécessairement ressentie par son porteur et évolue silencieusement

 

Le dépistage du glaucome

 

dépistage du glaucome 3

 

Opticiens, il est donc crucial pour vous de sensibiliser votre clientèle au dépistage du glaucome !

En effet, un diagnostic précoce et un suivi régulier peuvent permettre d’endiguer cette maladie via des traitements adaptés et de préserver une bonne vision dans le temps. Il suffit d’un examen chez l’ophtalmologue qui effectue alors un test dit de tonométrie (la mesure de la pression oculaire), ainsi qu’un cliché du fond de l’oeil pour examiner l’angle irido-cornéen et le nerf optique. Cet examen est indolore et ne dure que quelques minutes ! Un questionnaire sur les antécédents peut également être administré. Et pour cause, si le dépistage du glaucome devient indispensable dès 40 ans, certains sujets sont plus à risques que d’autres.

Parmi les facteurs de risque connus, on distingue :

  • L’âge : s’il existe des formes rares de glaucome juvénile, les risques augmentent néanmoins avec celui-ci
  • La myopie ou l’hypermétropie : les personnes myopes sont plus sujettes aux glaucomes à angle ouvert et les personnes hypermétropes sont prédisposées au glaucome à angle fermé
  • Le diabète : les risques augmentent avec celui ci
  • Les antécédents familiaux : les risques sont 5 fois supérieurs chez les personnes apparentées à un patient atteint d’un glaucome
  • L’origine ethnique : les risques sont 4 fois supérieurs chez les personnes dont la peau est la plus foncée
  • Le genre : les femmes sont plus atteintes que les hommes

 

Le bus du glaucome

 

dépistage du glaucome 4

 

Chaque année, en mars, a lieu la Semaine Mondiale du Glaucome, une semaine de prévention de traitement du glaucome. À cette occasion, depuis 2011, l’UNADEV organise avec le soutien de l’Association France Glaucome, la Société Française du Glaucome et la Société Française d’Ophtalmologie, une tournée française dédiée au dépistage du glaucome. Le fameux “Bus du Glaucome” (voir les villes et les dates) propose ainsi au grand public un dépistage gratuit, aux quatre coins de la France. Objectifs : informer sur la pathologie et dépister le plus grand nombre !

Opticiens, n’hésitez pas à contacter ces organismes qui pourront vous fournir des supports pour faciliter la sensibilisation au dépistage du glaucome.