Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Actualités > Optique high-tech : le grand retour des Google Glass ?

Optique high-tech : le grand retour des Google Glass ?

Après deux ans de travail, Google a annoncé le retour de ses Google Glass. Mais à la différence du premier modèle, celui-ci s’adresse uniquement à une cible de professionnels. Les détails dans cet article. 

À qui s’adressent les nouvelles Google Glass ?

On les pensait définitivement enterrées, suite à leur mauvaise presse et à l’absence d’engouement du grand public, sans doute pas assez mûr pour ce type de produit connecté. Pourtant, Google a annoncé le grand retour des Google Glass. Après avoir été repensées et adaptées à une utilisation professionnelle, c’est donc désormais aux entreprises que ces lunettes connectées sont destinées.

Mais alors, quels sont ses nouveaux usages ? L’idée de ces nouvelles Google Glass – baptisées Glass Enterprise Edition – est d’assister les professionnels dans la pratique de leur métier. Grâce à la réalité augmentée, ils peuvent accéder à une foule d’informations, tout en gardant les mains libres. On comprend donc qu’elles ciblent une multitude de secteurs : santé, production industrielle, bâtiment, etc. Imaginez : grâce à elles, un chirurgien peut opérer son patient, tout en se renseignant sur sa pathologie, le tout en temps réel !

google glass

Google Glass : les nouveautés

google glass

Pour convenir à cette nouvelle cible, Google a retravaillé le design de ses lunettes, ainsi que ses fonctionnalités. Parmi les nouveautés 2017 : un dispositif plus léger, une batterie qui tient plus longtemps et un confort optimisé. Le tout, afin de permettre aux professionnels de pouvoir les porter tout au long de leur journée de travail. A noter aussi, l’appareil photo a été amélioré et atteint désormais les 8 Mpixels (contre 5 auparavant). Mais l’amélioration la plus notable de cette nouvelle version des Google Glass, c’est la possibilité de pouvoir clipser ses lunettes connectées directement sur ses lunettes de vue classiques, mais aussi sur ses lunettes de protection industrielle, si l’on en porte dans l’exercice de son travail. Ainsi, plus besoin de retirer ses propres lunettes pour pouvoir les utiliser !

D’après Google, les employés qui auraient testé les Google Glass au travail auraient vu leur temps de production réduit de 25%. Il s’agissait d’une usine de fabrication agricole.

google glass

Qu’en est-il des erreurs passées ?

Si les Google glass s’éloignent désormais du grand public – la cible qu’elles n’avaient pas réussi à atteindre il y a deux ans, évitent-elles pour autant les erreurs du passé ? Il semblerait en tout cas que Google ait travaillé sur la question du respect de la vie privée, problématique sur le modèle grand public. En effet, si l’on peut filmer tout ce qui nous entoure avec ses lunettes et donc en toute discrétion, comment faire s’appliquer le droit à l’image ? Sur le nouveau modèle, l’entreprise a donc installé une lumière verte, qui s’allume lorsque les lunettes sont en train de filmer.

En revanche, sur un plan plus concret (comment se procurer les Google Glass, combien coûtent-elles, etc), les informations restent tout aussi floues qu’il y a deux ans. En terme de prix, aucune réelle indication n’est encore tombée et seules une cinquantaine de grandes entreprises, comme Volkswagen ou Boeing, les utiliseraient déjà.

Pour toutes les autres entreprises, l’attente n’est donc pas encore terminée ! 😉