Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Marketing de l’Optique > Verres photochromiques en magasin : on y va ?

Verres photochromiques en magasin : on y va ?

Plus besoin de sortir les solaires au premier rayon : grâce aux verres photochromiques (ou verres à teinte variable), les lunettes s’adaptent automatiquement et très rapidement aux changements de luminosité. On passe en revue leurs avantages.

 

Les verres photochromiques : qu’est-ce que c’est ?

Le principe est simple : ils contiennent des molécules photochromiques, qui réagissent aux rayons UV et donc à la lumière du soleil. C’est cette réaction qui entraîne leur assombrissement – plus ou moins selon l’intensité des rayons. Les montures vont donc passer du transparent au noir et donc de lunettes de vue classiques à des lunettes de soleil.

verres photochromiques

Là où cela devient intéressant, c’est que non seulement on n’a plus besoin de changer de lunettes toutes les cinq minutes, selon si l’on est dedans ou dehors, mais qu’en plus les verres s’adaptent à l’intensité des rayons UV. Les yeux sont donc encore mieux protégés qu’avec des lunettes de soleil ordinaires. Autre avantage : les verres photochromiques s’adaptent à tous les types de correction, même si l’on porte des verres progressifs.

Quand les utiliser ?

On l’imagine, c’est donc surtout en été que l’achat de ce type de lunettes est intéressant. Elles évitent en effet d’avoir sans arrêt sur soi sa paire de solaires, notamment en vacances. Si l’on part à la mer ou à la montagne, elles peuvent même devenir un précieux allié santé car elles protègent contre la réverbération du soleil sur l’eau ou la neige, particulièrement dangereuse pour les yeux.

Les verres photochromiques peuvent également être très utiles lorsque l’on est en voiture, car ils protègent contre l’éblouissement. Il ne faut cependant pas oublier que la plupart des pare-brises bloquent 99% des rayons UV et donc que les lunettes vont très peu foncer. Pour remédier à cela, il existe aujourd’hui un nouveau type de verres à teinte variable, qui ne réagissent pas seulement aux UV, mais aussi à la lumière visible. C’est le cas, par exemple, des lunettes Drivewear de chez Novacel. Le seul inconvénient étant la teinte, qui oscille entre kaki et marron.

verres photochromiques

Pourquoi les proposer en magasin ?

De nombreux opticiens proposent déjà les verres photochromiques en magasin. C’est notamment le cas de Zeiss avec ses gammes PhotoFusion et Umbramatic. Certaines marques comme Transitions se sont même spécialisées dans les verres à teintes variables et proposent différentes collections pour suivre les tendances esthétiques de l’optique lunetterie.

verres photochromiques

Côté avantages, cela représente pour le client une économie non négligeable, puisqu’il n’a qu’une seule monture à acquérir. Pour convaincre de potentiels acheteurs, vous pouvez également jouer sur l’argument santé : ils protègent les yeux des rayons du soleil qui les agressent. Un argument particulièrement valable en été, comme on l’a vu plus haut. Les verres photochromiques sont aussi un moyen de veiller à leur sécurité au volant.

Alors, les verres photochromiques, vous y allez ? 😉