Eyes-Road - Another vision of EDI > All Blog > Actualités > Santé : les innovations contre la cataracte

Santé : les innovations contre la cataracte

La cataracte touche près de 50% des personnes de plus de 70 ans. Un chiffre alarmant, pour une maladie qui altère la vision et peut même mener, à terme, à la cécité. Il existe heureusement des solutions de plus en plus perfectionnées pour la combattre. On fait le bilan dans cet article. 

 

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est provoquée par la perte de transparence du cristallin, petite lentille ovale située derrière la pupille. La vision s’en trouve donc altérée, car cette opacification empêche les rayons lumineux d’arriver correctement à la rétine. Conséquences de ce phénomène : la vision devient floue, voilée ou double, les couleurs apparaissent plus fades et la lumière éblouit beaucoup plus facilement. Les patients disent souvent avoir l’impression de « voir à travers une cascade ».

cataracte@ Ligue Braille

Cette maladie atteint surtout les personnes âgées, puisque cette opacification du cristallin est le plus souvent due au vieillissement de l’oeil. On considère en effet que 50% des personnes de plus de 70 ans sont touchées par la cataracte. Dans certains cas, elle peut aussi venir d’une pathologie oculaire, de certains traitements (radiothérapie de l’orbite notamment), ou tout simplement de la génétique.

Chirurgie de la cataracte : les dernières techniques

Pour l’instant, seule la chirurgie peut venir en aide aux personnes atteintes par la cataracte.  Le principe de ces interventions est de remplacer le cristallin naturel, devenu opaque à cause de la maladie, par un implant intra-oculaire. L’opération est fréquente et très rapide, car elle se pratique depuis plusieurs années.

Principale différence avec les opérations qui avaient lieu il y a quelques années : les implants sont aujourd’hui beaucoup plus petits, ce qui leur permet de passer à travers des incisions plus fines de quelques millimètres. Le traumatisme dû à l’intervention est donc réduit (éblouissement, baisse de la qualité visuelle en lumière basse, etc). De plus, ces implants sont de meilleur qualité et protègent désormais beaucoup mieux la rétine des radiations solaires. Des implants premium ont également vu le jour et permettent de corriger en même temps une myopie, une hypermétropie, un astigmatisme ou une presbytie.

Il existe également des lasers appelés « femtoseconde », qui délivrent des impulsions très précises et peuvent ainsi broyer le noyau du cristallin, sans avoir à le retirer manuellement. La technique est pour l’instant peu courante, car elle coûte cher, mais elle se démocratisera sans doute dans les prochaines années.

cataracte

Les lentilles de contact bioniques : bientôt sur le marché ?

Autre solution, actuellement en plein développement par la société Ocumetics Technology Corp et dont on a beaucoup parlé en 2017 : les lentilles bioniques. Si elles voient le jour, elles pourraient permettre de corriger, à vie, tous les troubles de la vision et donc d’éviter d’être touché par la cataracte. Reste à savoir si le projet verra le jour et s’il constituera une réelle avancée médicale !

Au vu de la fréquence de cette maladie, de nouvelles solutions devraient également voir le jour dans les prochaines années !